Les outils de design thinking : la carte des parties prenantes

Parmi les différents outils que l’on peut utiliser dans le cadre d’un projet dans lequel le Design thinking est utilisé, il y a la carte des parties prenantes.

Qu’est-ce qu’une carte des parties prenantes ?

La carte des  parties prenantes est une représentation physique ou, le plus souvent visuelle des différents groupes qui interagiront dans le cadre du projet. Il s’agit de représenter notamment les salariés des différents services impliqués, les clients, les partenaires de l’entreprise, notamment les fournisseurs. De manière plus générale l’ensemble des intervenants qui interagiront dans la gestion de projet doivent être représentés. […]

5 freins à l’innovation et comment les éviter

L’innovation c’est sympa, ça permet de faire les choses différemment ou de faire des choses nouvelles. Mais, tout le monde ne partage pas le même enthousiasme pour la nouveauté. Nombreux sont ceux qui préfèrent rester sagement à leur place et faire jour après jour la même chose. Le dialogue est difficile entre ces deux populations : ceux qui veulent en permanence changer et ceux qui, au contraire sont conservateurs. Les uns ne comprennent pas l’état d’esprit des autres.
Dès lors comment faire pour faire progresser l’entreprise et innover ?

Les tenants de l’innovation doivent comprendre les freins des conservateurs. Voici 5 explications à l’attitude de retrait ce certains collaborateurs vis-à-vis de l’innovation

Les collaborateurs doutent

5 freins à l'innovationLa France est le pays du doute cartésien. Pourquoi remettre en cause un produit ou un service qui fonctionne et qui est plébiscité par les clients ? On sait ce qu’on perd, on ne sait pas ce qu’on va gagner. Voilà deux remarques simples qui remettent en cause toute velléité de changement. Il est facile de trouver un exemple de produit dont le propriétaire a changé la recette et dont les ventes se sont effondrées. Un exemple : New Coke qui fut un retentissant échec pour Coca-Cola. […]

L’innovation dans les ressources humaines

L’innovation ne doit être réservée au seul domaine technique et laissée aux seules mains des directions de recherche et développement. La direction des ressources humaines doit montrer que l’innovation passe avant tout par les collaborateurs de l’entreprise. Le management peut également être source d’innovation grâce à toutes les parties prenantes de l’entreprise. Le rôle des ressources humaines est alors de mettre en place des procédures. Ces procédures ont pour but, in fine, la mise en place d’outils au service des collaborateurs.

L’innovation a besoin de parties prenantes

L'innovation a besoin des RHAu même titre que les autres directions, la direction des ressources humaines doit s’impliquer dans l’innovation. Le directeur des RH doit avoir un rôle moteur dans cette démarche. Sans ce rôle moteur, les parties prenantes : collaborateurs, managers, dirigeants  ne s’investiront pas et les innovations RH mises en place ne prendront pas. C’est au DRH d’arbitrer, et d’octroyer les moyens nécessaires à chacun pour que la démarche fonctionne.

Au rôle moteur du DRH, doit d’ajouter le rôle de pivot des différents managers. Ces derniers, courroies de transmissions doivent permettre l’adoption par leurs équipes des nouvelles bonnes pratiques. […]