Les liens du jeudi #1 : au menu : Design thinking, open innovation, business, idéation

Parce que je lis beaucoup de choses intéressantes au cour de ma veille, j’ai décidé de partager ici les articles les plus intéressants. Cette sélection est purement subjective ! Pour faciliter votre lecture, j’ai classé ces articles par thèmes : Design thinking,  open innovation, business et idéation.

1. Design thinking

  • Design Thinking vs Design Sprints, what’s the difference?  La différence entre Design Thinking et Design sprint est loin d’être évidente pour la plupart des gens. Cet article explique ainsi cette différence en prenant l’exemple tiré de la cuisine.
  • Five Ways to Think About Problem-Solving : La manière de voir ou de cadrer un problème détermine largement les solutions que l’on va trouver. Pour résoudre un problème complexe, cadrer et recadrer ce problème est particulièrement important.

[…]

La solution pour trouver de bonnes idées ? Persister !

Vous pensez qu’il est facile de trouver de bonnes idées et que votre première idée est toujours la meilleure ? Erreur ! Je vais vous montrer que persister vous apportera de bien meilleures idées.

Trouver un réservoir de bonnes idées

Comment trouver de bonnes idéesPersistez une heure ou deux et vous verrez que beaucoup d’autres bonnes idées s’imposeront à vous. C’est ainsi après un tel délai que les solutions qu’on ne lit pas dans les manuels arrivent.

Gardez le cap et allez jusqu’au bout de vos différentes idées.
Quand le silence s’installe lors d’une séance de brainstorming, ne vous en faites pas, c’est tout à fait normal. Ce n’est pas parce que les participants ne s’expriment plus que le processus créatif est interrompu.
En effet, les premières idées produites sont les plus simples, les plus évidentes et utilisées à maintes reprises par d’autres. Bref, elles ne sont pas intéressantes. […]

5 obstacles au Design thinking

Ça y est, vous êtes prêt à lancer un atelier de Design thinking pour lancer ou améliorer l’un de vos produit ou service ? C’est bien mais prenez garde aux obstacles ! J’en ai identifié 5. Passons-les en revue et voyons les antidotes.

Zapper l’observation

L'observation est importante pour le Design thinkingIl peut être tentant pour les participants à un atelier de Design thinking de se passer de la phase d’observation des clients et des utilisateurs de leurs produits et services. Il savent : ils ont élaboré les produits, interrogé des clients au moment de la conception du produit. Combien de temps cela fait-il ? Il y a déjà, ouh là, bien 10 ans ! Ils ont en plus les retours clients fournis par le SAV et les enquêtes satisfactions lancées quand ils ont le temps.

Le risque à ne pas observer :

  • la conception du produit date d’il y a quelques années : les clients ont peut-être changé d’avis sur le produit et l’utilise différemment ;
  • les retours clients fait via le SAV ne sont que parcellaires. En effet, les clients qui se manifestent sont très minoritaires mais ils en parlent à leur entourage, ce qui participe à une mauvaise image de marque ;
  • les enquêtes satisfactions contiennent le plus souvent des questions à choix multiples et des questions orientées. Ce type de questionnaire ne permet pas à l’interlocuteur de s’exprimer librement et de livrer pleinement son opinion.

[…]

Quels sont les outils du Design thinking ?

J’ai abordé dans un précédent article les principes du Design thinking pour montrer ce que l’on peut en retirer dans le cadre d’une stratégie d’innovation. Je vais à présent vous décrire quels sont les outils du Design thinking, pour mettre en œuvre facilement cette stratégie.

Les phases du Design thinking

Pour Tim Brown, la méthode de Design thinking suit 3 phases :

  • l’inspiration : observation, compréhension,
  • l’idéation : échange à propos des observations faites, prototypage et test,
  • la mise en place : élaboration du business model, écriture du storytelling,

La mise en place n’est bien sûr pas définitive, la méthodologie repose sur des itérations successives pour améliorer le premier prototype. C’est bien une démarche de co-construction qui permet d’optimiser le résultat. […]