Un taux de rebond trop élevé ? Et alors ?

un taux de rebond élevéAvant de dédramatiser l’existence d’un taux de rebond trop élevé, il me paraît nécessaire de rappeler ce que c’est. Le taux de rebond est défini comme étant le pourcentage de visiteurs d’un site qui ne visite qu’une seule page de ce site.

Qu’est-ce qu’un taux de rebond élevé ? On considère qu’un taux compris entre 40 et 60% est un taux normal.

Cela peut être frustrant pour un webmaster de voir des visiteurs qui :

  • ne trouvent pas ce qu’ils cherchent et surtout
  • quittent le site sans aller plus loin que la page sur laquelle ils arrivent.

Les causes d’un taux de rebond élevé

Un taux de rebond élevé traduit souvent une insatisfaction des visiteurs du site. En d’autres termes, quelqu’un a tapé une requête dans un moteur de recherche avant d’arriver sur une page dont le contenu ne répond pas à sa question.

Une autre cause d’un taux de rebond élevé peut être un très bon référencement sur un mot clé ou une expression clé qui n’a rien à voir avec ce que le site propose.

Par exemple, Conseilsmarketing.fr est très bien référencé sur l’expression « Logo TGV« . La cause de ce bon référencement ? Un article sur les secrets cachés des logos de marque, dont celui du TGV en forme d’escargot.

Cette audience n’est pas, a priori, intéressante pour le site parce qu’elle n’est pas en lien avec le thème de ce dernier, consacré au conseil marketing.

L’analyse du taux de rebond

Si vous constatez un taux de rebond élevé, prenez du temps pour l’analyser. Rappelez vous que :

Les chiffres sont des êtres fragiles qui, à force d’être torturés, finissent par avouer tout ce qu’on veut leur faire dire

Alfred Sauvy

En fonction de la cause du taux de rebond, le problème est plus ou moins important.

Faites l’analyse page par page pour vérifier si vos visiteurs arrivent sur votre site avec des requêtes contenant les mots clés qui vous intéressent.

Si les visiteurs arrivent sur votre site après une requête qui n’est pas pertinente au regard de ce que vous proposez en termes de produit ou de service, le problème n’est pas très important. Ces visiteurs sont probablement des non-consommateurs de vos produits et services.

En revanche, si vos visiteurs arrivent avec des requêtes en lien avec ce que vous proposez et qu’ils repartent aussitôt, c’est bien plus problématique : vous perdez de potentiels client.

Vous devez, dans ce cas, corriger le tir !

En résumé : un taux de rebond n’est pas en lui-même un indicateur pertinent s’il n’est pas contextualisé !

1 commentaire sur « Un taux de rebond trop élevé ? Et alors ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *