Référencement naturel : comment l’améliorer

Il y a quelques semaines Moz a publié une étude sur le référencement naturel et les facteurs clés pour le favoriser.

Outre ce qui marche et ce qui ne marche pas avec Google, les experts qu’a sollicité Moz ont évoqué les futures modifications à intervenir dans son algorithme.

Bien évidemment les critères qui fonctionnent avec Google fonctionne également avec les autres moteurs de recherche. Les paramètres qui suivent ont été classés par ordre d’importance.

  1. Les caractéristiques liées au nom de domaine du site : en fonction notamment d’indicateurs basés sur le nombre de liens et de citations, de la confiance du PageRank du nom de domaine.
  2. Les caractéristiques liées aux pages du site : ici on utilise les indicateurs suivants : PageRank, confiance des visiteurs, quantité de liens provenant de domaines différents, disposition des textes d’ancre de liens, bonne ou mauvaise qualité des liens pointant vers la page.
  3. Les caractéristiques liées aux mots-clés contenus dans vos page et au contenu : Google évalue :
    • la pertinence du contenu et l’optimisation de l’usage des mots-clés sur les différentes pages,
    • la pertinence du contenu au regard du thème auquel il se rapporte,
    • la quantité, la qualité et la pertinence des contenus.
  4. Les caractéristiques non liées aux mots-clés de la page : il s’agit ici pour les moteurs de recherche de juger de la longueur du contenu, de sa lisibilité par vos lecteurs, de l’utilisation des balises Open Graph, l’unicité de votre contenu,la vitesse de chargement de vos pages, la structuration des données et enfin l’utilisation de la norme https.
  5. Les caractéristiques liées à l’engagement et aux données de trafic en fonction des requêtes : ce sont les données relatives à l’engagement des visiteurs dans les pages de résultats des moteurs de recherche, les données relatives aux clics dans les pages de résultats de recherche, le données liées au trafic et signaux liés à l’utilisation de votre site. Cela concerne également la quantité, la diversité et le taux de clics des requêtes que ce soit pour le nom de domaine que pour chaque page
  6. Les indicateurs liés à votre marque : il s’agit ici de l’usage hors ligne de votre marque ou de votre nom de domaine, des citations de votre marque ou de votre nom de domaine dans l’actualité, la presse et plus généralement dans les médias. Ces indicateurs concernent également les données collectées sur l’utilisation de votre site par les navigateurs et barres d’outils
  7. Les indicateurs relatifs à l’utilisation des mots-clés au niveau du domaine : cela concerne notamment l’usage de tous ou d’une partie des mots-clés dans votre nom de domaine.
  8. Les caractéristiques non liés aux mots-clés du domaine : ce qui compte ici, c’est la longueur de votre nom de domaine, de l’usage d’un domaine de premier niveau (.com, .net, .org), de l’usage d’un certificat SSL etc.
  9. Les indicateurs sociaux présents sur les pages : ce critère est lié à la quantité et à la qualité des liens tweetés, des partages sur Facebook, sur Google+ et sur LinkedIn, notamment.

Et vous, tenez-vous compte de tous ces éléments dans votre référencement naturel ?

2 commentaires sur « Référencement naturel : comment l’améliorer »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *