L’innovation dans les ressources humaines

L’innovation ne doit être réservée au seul domaine technique et laissée aux seules mains des directions de recherche et développement. La direction des ressources humaines doit montrer que l’innovation passe avant tout par les collaborateurs de l’entreprise. Le management peut également être source d’innovation grâce à toutes les parties prenantes de l’entreprise. Le rôle des ressources humaines est alors de mettre en place des procédures. Ces procédures ont pour but, in fine, la mise en place d’outils au service des collaborateurs.

L’innovation a besoin de parties prenantes

L'innovation a besoin des RHAu même titre que les autres directions, la direction des ressources humaines doit s’impliquer dans l’innovation. Le directeur des RH doit avoir un rôle moteur dans cette démarche. Sans ce rôle moteur, les parties prenantes : collaborateurs, managers, dirigeants  ne s’investiront pas et les innovations RH mises en place ne prendront pas. C’est au DRH d’arbitrer, et d’octroyer les moyens nécessaires à chacun pour que la démarche fonctionne.

Au rôle moteur du DRH, doit d’ajouter le rôle de pivot des différents managers. Ces derniers, courroies de transmissions doivent permettre l’adoption par leurs équipes des nouvelles bonnes pratiques. […]

Les liens du jeudi #3 : au menu : Design thinking, innovation, management, business

Voici la liste de 10 liens extraits de ma veille quotidienne. J’ai trouvé ces articles intéressants au regard de mon activité. Cette sélection est bien sûr subjective ! Ces articles sont classés par thèmes : Design thinking, innovation, management, business.

1. Design thinking

  • Why executives should learn design thinking? Cet article montre que le Design thinking va au-delà de l’utilisation de crayons de couleurs et de post-it. Ainsi, cette discipline est nécessaire à l’éducation des cadres en leur apprenant en faisant.

2. Innovation

  • Innover grâce au Design thinkingManagement juridique : le besoin d’innover des directions juridiques. Innover au sein des directions juridiques n’est pas simple voire naturel. Pour ce faire, est nécessaire de convaincre les directions générales de cette nécessité, sans oublier les équipes et les clients internes.
  • 6 reasons some people are uncomfortable with innovation. Quand on parle d’innovation, on oublie parfois que tout le monde n’est pas à l’aise avec la nouveauté. Dès lors, beaucoup préfèrent continuer à faire les mêmes choses et sont plus à l’aise avec des routines. Les tenants de l’innovation doivent composer avec ceux qui sont moins à l’aise avec cet état d’esprit. Aussi, la première étape pour ce faire est la compréhension de ces personnes réfractaires au changement.
  • […]

Les RH, acteurs incontournables de l’innovation

La fonction recherche et développement est habituellement la seule à se préoccuper d’innovation. Pourtant, la fonction RH a un rôle d’innovation à mener : celui de prendre en main l’innovation managériale.

Le rôle traditionnel des RH

tâches traditionnelles des RHLa gestion des tâches relatives à la responsabilité sociale/sociétale et maintenant le management des risques psychosociaux relève sans conteste des RH. Leur rôle est ici relativement balisé notamment par l’évolution de la réglementation sociale , avec par exemple, l’Accord National Interprofessionnel contre le stress, [pdf], l’obligation sur l’entretien professionnel tous les 2 ans. Les outils comme les indicateurs SMART sont également bien maîtrisés et les professionnels disposent de bases de connaissances utilisables en cas de doute.

Un nouveau rôle pour les ressources humaines

Les entreprises sont en pleine mutation et il est souvent difficile pour les dirigeants de savoir vers où aller. La gestion et le pilotage des évolutions pour ne pas parler de révolutions managériales devra naturellement être confiée aux ressources humaines. Ainsi, le nombre de tâches qui est dévolu à la fonction RH ne cesse d’augmenter.

Il y aura par ailleurs une grande différence entre l’innovation managériale et les tâches qui relèvent déjà des RH. En effet, si le rôle traditionnel des RH est bien balisé, les évolutions seront propres à chaque entreprise, voire à chaque établissement. Le référentiel bien structuré ne sera plus qu’un lointain souvenir.

Ainsi, dans le cadre de la remise en cause des pratiques managériales présentes il y aura très certainement, au départ, des frictions dues à des responsables et des managers de l’entreprise. […]