Agent immobilier : quelle stratégie numérique adopter ?

l'immobilier et le numériqueL’objectif  de cet article est de montrer comment une stratégie numérique efficace peut permettre d’améliorer le chiffre d’affaires de votre agence immobilière en permettant une meilleure diffusion de vos annonces.

Tous les agents immobiliers ou presque diffusent en ligne les annonces décrivant les biens qu’ils sont chargés de vendre ou de louer.

Cette diffusion d’annonces en ligne est l’un des moyens traditionnels de communication. C’est une survivance de la diffusion des annonces sur papier.

Les moyens traditionnels de diffusion des annonces immobilières

On ne compte plus les sites d’annonces immobilières où se côtoient joyeusement des centaines de milliers d’annonces avec des descriptifs et surtout des photos pas toujours flatteurs pour le bien ainsi dévoilé. À titre d’exemple, voici le nombre revendiqué d’annonces diffusées par quelques sites :

  • Seloger affiche plus d’1 300 000 annonces ;
  • Le Bon Coin compte à peine moins d’annonces avec plus d’1 millions d’annonces de biens en vente. À noter que ce n’est pas un site spécialisé dans l’immobilier !
  • Explorimmo évoque quant à lui plus de 750 000 annonces ;
  • Ouest-France Immobilier présente plus de 220 000 annonces dans le grand ouest.

Il va sans dire mais ça va mieux en le disant, les doublons entre les sites sont nombreux. Ces doublons sont encore plus nombreux si l’on tient compte du fait qu’un même bien peut être présenté par plusieurs agences à des prix parfois différents (c’est mal mais ce n’est pas le sujet de l’article).

strategie numerique en immobilierDe la même façon, le secteur immobilier est bien sûr très concurrentiel si bien que l’achat de mots clés dans Google est passé dans les mœurs. C’est un mal nécessaire pour attirer les visiteurs des moteurs de recherche vers les annonces.

À droite, à titre d’exemple, le nombre de requêtes sur Google avec les mots clefs suivants : appartement, immobilier pour 5 villes françaises.

Au delà de ces moyens qui sont traditionnels pour ne pas dire incontournables, il est nécessaire pour les agents immobiliers de se démarquer  de ses concurrents en utilisant des moyens innovants.

Il faut de plus que ces nouveaux moyens à utiliser soient souples et faciles à mettre en œuvre, en créant si possible des synergies avec les moyens déjà existants.

Voici les différentes étapes de la stratégie à suivre pour réussir cet objectif.

L’étape préliminaire consiste à sélectionner les supports pertinents, comme c’est le cas pour un restaurant. Ainsi, tous les réseaux sociaux ne sont pas intéressants à utiliser pour atteindre l’objectif visé.

Pour chacun des supports proposés, je vais exposer l’intérêt de l’utiliser.

Une page Google My Business

google-my-businessC’est la brique minimale à mettre en place. Cette page Google My Business permet d’informer les futurs clients des informations minimum à connaître sur vous :

  • description de votre agence et son positionnement tant géographique que sur le type de biens proposés : biens d’exceptions… ;
  • coordonnées et plan d’accès ;
  • horaires de votre agence ;
  • lien vers le site de l’agence ;

Cette page est probablement la première que les clients d’une agence verront s’ils font une recherche de maison ou d’appartement via Google.

Toutefois, n’oubliez pas que vos clients pourront y laisser des commentaires, comme sur TripAdvisor.

Au delà de cette page minimale, rarement existante, il est important d’avoir un support vous permettant de communiquer sur un support à votre image et donner plus d’informations pertinentes. C’est à cela que sert un blog.

Un blog au nom de votre agence

Un site reprenant les annonces des biens que vous proposez à la vente ou à la location est nécessaire mais n’est pas suffisant.

Une brève revue de liens sur les moteurs de recherche permet de voir qu’il n’y a pas pléthore de blogs traitant du sujet vu par un agent immobilier. Les premiers résultats ne sont d’ailleurs pas flatteurs pour la profession !

L’actualité de l’immobilier est pourtant riche et permet d’alimenter facilement un blog dédié à l’immobilier. Parmi les sujets à traiter :

  • le marché immobilier local vu par un professionnel et non pas par une enquête annuelle de L’Express, du Nouvel Obs ;
  • l’évolution des taux d’intérêts des crédits immobiliers ;
  • l’évolution de la réglementation : l’actualité ne manque pas !
  • des conseils tant pour les vendeurs que pour les acheteurs : vous savez, ces conseils que vous ne cessez de donner à chaque client qu’il soit vendeur, acheteur, locataire… ;
  • des témoignages de clients satisfaits : ce serait dommage de s’en passer !

Apportez de la valeur ajoutée à vos clients via votre blog.

Le blog pourra également être alimenté par les flux des réseaux sociaux : Instagram et Twitter. Quant au cœur du blog, WordPress, Dotclear sont des logiciels libres faciles à paramétrer.

Il ne faut bien sûr pas oublier d’enregistrer le nom de domaine de l’agence, si possible en .com et en .fr. Des liens entre blog et site sont bien sûr nécessaires.

Au delà du blog, il faut recourir aux réseaux sociaux avec, si possible, un compte au nom de votre agence sur les différents réseaux pertinents.

Un compte Instagram

instagram-immobilierPourquoi un agent immobilier devrait-il créer un compte Instagram  pour son agence immobilière ?

Parce que c’est un réseau fondé sur l’image et qu’une image vaut 1000 mots. On peut aussi imaginer qu’au lieu de ne prendre que des photos, vous fassiez une courte vidéo présentant le bien qu’il va vendre ou louer. De cette manière, vous vous démarquez de vos concurrents.

On peut également imaginer faire du storytelling sur la vie de l’agence immobilière pour humaniser la relation avec les clients, gros point faible de la profession.

Bonne nouvelle ! Le travail de prise de photos est déjà fait ! Mettre en ligne ce travail sur Instagram ne prend, si vous êtes organisé que quelques instants.

Mais, seul impératif : prendre de belles photos qui donnent envie de visiter le bien proposé. Cet impératif concerne, bien sûr, toutes les photos à diffuser quelque soit le support.

N’oubliez pas de compléter la brève description du bien avec les #pertinents dont celui de votre agence.

Un compte Instagram permet également de voir le travail de l’agence au fil du temps. Indiquer a posteriori qu’un bien a été vendu est évidemment possible. Vous montrerez de cette façon que vous êtes efficace.

Instagram est un réseau qui semble, pour l’instant, être assez peu utilisé par les agents immobiliers dans le cadre de leur activité. C’est dommage quand on voit l’histoire de 3 agents qui ont eu un succès fulgurant sur Instagram.

Des places sont à prendre !

Un compte Twitter

Ce compte Twitter permet de communiquer sur l’actualité de votre agence : la mise en ligne des nouvelles ventes et locations, la vie de l’agence…

Ce compte Twitter doit bien sûr être alimenté par les photographies diffusées sur le compte Instagram de l’agence : il est très simple de diffuser le flux des photos Instagram sur un fil Twitter. Ainsi, cette tâche peut être automatisée.

De plus, pourquoi ne pas permettre à vos followers de solliciter directement la visite d’un bien ?

Comme pour Instagram, le recours à Twitter pour la diffusion d’annonces immobilières ne semble pas être utilisé à la hauteur de son potentiel.

Une page Facebook

facebook-agence-immobiliereCette page Facebook permet de créer et d’interagir avec la communauté de vos clients.

Il est également possible d’alimenter cette page avec les flux Instagram et Twitter. Il ne faut pas oublier de répondre aux sollicitations des clients ou des futurs clients en quête d’informations.

Cette page peut également permettre de créer des synergies avec des entreprises d’un même écosystème : anciens clients satisfaits, partenaires…

On peut aussi imaginer que cette page serve de support pour la recherche de nouveaux mandats.

Pour commencer, invitez vos amis à liker votre page et faites-en la promotion dans votre établissement et sur vos différents supports numériques mais également physiques : vitrine, flyers…

Combien de temps consacrer à cette stratégie numérique ?

temps

©torange.biz

Bien sûr la mise en place et le paramétrage des différents supports prend du temps. Il est donc opportun de laisser cette tâche à un professionnel !

En revanche, la gestion quotidienne des différents supports ne prends que quelques instants par jour :

  • les photos prises par un smartphone peuvent être mises en ligne sur Instagram. Instagram permet le partage d’une telle photo sur Facebook, Twitter. Le plus long est de choisir les bons # et éventuellement d’identifier des personnes, un client par exemple. Une routine peut être mise en place faciliter le travail d’alimentation des différents réseaux.
  • La mise en ligne d’un article de blog sur une actualité locale prend quelques secondes. Par exemple WordPress possède une application pour smartphone qui facilite grandement la mise en ligne de ce type d’informations.

La gestion au quotidien sera donc d’autant plus facile que la stratégie est décrite dans un document unique décrivant pour chaque support ce qu’il faut mettre en ligne et quand.

Vous avez des commentaires ou des questions sur la mise en oeuvre d’une telle stratégie pour votre agence ? Parlons-en !

4 thoughts on “Agent immobilier : quelle stratégie numérique adopter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *