5 principes pour une stratégie d’innovation performante

Brian Chesky patron d’Airbnb, Steve Jobs CEO d’Apple ont un point commun : leur intérêt pour le design. Ce n’est pas tant la forme des objets et des services qui leur importe : ils considèrent le design comme un élément différenciant qui permet à leur entreprise d’être plus performantes que les concurrents sur le marché.

Voici 5 principes basés sur le design et sur lesquels reposent la stratégie des entreprises innovantes.

1. Créez une culture propice au sein de votre entreprise

Cela ne fait aucun sens d’embaucher des gens intelligents puis de leur dire ce qu’ils doivent faire.
Nous embauchons des gens intelligents afin qu’ils nous disent ce que nous devons faire.

Steve Jobs

La manière dont sont embauchés les salariés dit beaucoup sur la culture de l’entreprise. L’ère où le dirigeant de l’entreprise était le seul à tout savoir est terminée. Un dirigeant omniscient risque de passer à côté de beaucoup d’occasion d’innover.

stratégie d'innovationUn management de type top-down s’il était efficace il y a encore quelques années est totalement dépassé aujourd’hui. En effet, les choses changent à un vitesse grandissante et il est impossible pour un dirigeant de tout maîtriser.

Le rôle d’un dirigeant s’apparente davantage à celui d’un jardinier dont les tâches consistent à faire en sorte de créer les conditions favorables à ce que les projets aboutissent. Dans ce cadre, vous devez faire en sorte qu’il y ait :

  • une tolérance pour la prise de risque ;
  • une bonne communication au sein de votre entreprise entre tous les salariés ;
  • des lieux d’expérimentation dans l’entreprise.

[Lire la suite]

Privacy by design : mettre les données personnelles au coeur de votre stratégie

Parmi les éléments différentiant une entreprise de ses concurrentes, la stratégie relative à la protection des données personnelles est de plus en plus importante. J’ignore si les données sont le nouvel or ou non mais les européens sont de plus en plus soucieux de la gestion des données personnelles par les entreprises à qui ils les confient.

Un concept : le privacy by design met au cœur de la stratégie de l’entreprise les données personnelles gérées. Le privacy by design n’est pourtant pas nouveau. L’idée a été développée il y a plus de 25 ans par Ann Cavoukian, Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’État d’Ontario au Canada. Cette idée est également au centre du RGPD qui entre en vigueur dans quelques mois.

Qu’est-ce que le privacy by design ?

Le privacy by design permet de respecter le RGPD et les données personnellesLa Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée est partie de l’idée que toute nouvelle technologie permettant de traiter des données personnelles devait garantir, dès sa conception, le plus haut niveau possible de protection pour ces données. Ce même principe doit naturellement prévaloir lors de chaque usage de ces données. Ce sera également le cas si cet usage n’avait pas été prévu à l’origine.

Le privacy by design est la réponse logique à la multiplication des traitements de données personnelles par des acteurs proposant des technologies et des objets à usage quotidien. En effet ces technologies et objets recueillent toujours plus de données personnelles sont maintenant plus interconnectés les uns aux autres. C’est le cas notamment des smartphones enregistrant l’activité quotidienne de leurs propriétaires à travers des bracelets et des applications dédiées.

Ce concept est également une réponse aux stratégies de collecte et d’utilisation de données personnelles abusives d’entreprises qui tentent par tous les moyens de décourager leurs clients ou des tiers de protéger au mieux leurs données personnelles. Ces entreprises multiplient pour cela les procédures longues, compliquées et surtout en changent souvent. C’est une stratégie payante à court terme mais désastreuse à plus long terme : elle détériore l’image de marque de l’entreprise.  [Lire la suite]

Pourquoi l’innovation ne doit pas être traitée comme un projet

On le sait tous, les entreprises et autres organisations se doivent d’innover ne serait-ce que pour montrer qu’elles existent. Elles utilisent pour cela des outils comme les concours d’idées, les hackathons. Ces différents outils permettent aux entreprises d’être vues comme innovante. Cela marche, bien sûr mais pas sur le long terme !

Les outils montrent comment il faut faire

Le concours d’idées

Le concours d'idées est un bon outil pour innoverPetit frère de la boîte à suggestion, le concours d’idées est un bon outil, à condition de bien s’en servir, ce qui est rare.  Organiser un concours d’idées au sein de l’organisation  est souvent vu par les dirigeants comme pertinent et permet de montrer combien l’innovation leur importe. Ces dirigeants souhaitent pour une fois inverser la marche normale des choses : ils souhaitent écouter, pour une fois, leurs salariés. Cette démarche de type « bottom-up », de la base vers le haut est censé faire remonter les idées des salariés vers leurs managers puis des managers vers les dirigeants.
Beaucoup de salariés sont très intéressés par ce type d’initiatives qui leur donne la parole. Par ailleurs, ces concours permettent souvent de générer un grand nombre d’idées, parfois plusieurs dizaines. Mais ces concours masquent une chose importante : le nombre d’idées ne fait pas la qualité. [Lire la suite]