Le RGPD va-t-il tuer l’email marketing ?

Il y a quelques semaines, la chaîne de pub anglaise Wetherspoons a renoncé à l’email marketing. Elle a pour cela effacé l’ensemble sa base de données d’e-mails clients. Volontairement. Pourquoi ?

Le risque de fuite de données personnelles

un risque de fuite de données personnellesEn 2015, l’entreprise a subi une fuite de sa base de données clients. Cette fuite de données n’est pas la première. D’autres entreprises ont subi une telle fuite de données personnelles. Par ailleurs, récemment, des entreprises ont été sanctionnées par des amendes pour avoir envoyé des e-mails à des personnes qui n’avaient pas explicitement donner leur accord pour cela. Ainsi, la compagnie aérienne Flybe a été condamnée à une amende de 70 000 £ part l’ICO, équivalent britannique de la CNIL, après avoir envoyé plus de 3 millions d’e-mails non sollicités.
Partant de ce constat, les dirigeants de Wetherspoons ont estimé que le jeu n’en valait pas la chandelle. Garder une base d’e-mails ne vaut pas la peine si la valeur ajoutée pour l’entreprise n’est pas suffisante. [Lire la suite]